Kinosei Art


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mizuno Hiro <3

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mizuno Hiro <3   Jeu 22 Mai - 23:16

    {. Carte d'identité

    Nom : Mizuno
    Prénom : Hiro
    Age : 17 ans
    Orientation Sexuelle : Bisexuelle
    Section : Photographie
    Emploi : Etudiante
    Poste Vacant : [] Oui [X] Non


    {. Et si on faisait plus ample connaissance ?

    Caractère :

    Définir Hiro est quelque chose de presque inconcevable. Elle est bien trop spéciale. C'est un drôle de spécimen assez agréable à étudier.

    C'est une demoiselle qui sait ce qu'elle veut, Hiro est très mature, mais ne le montre pas, elle montre surtout son côté très enfantin. Après tout, c'est encore une enfant, mais est très réfléchie quand elle le veut, ce qui n'arrive pas très souvent. Hiro a pour habitude de foncer tête baissée quand ses sentiments prennent le dessus. Elle est pourtant la première à dire à tout va : Réfléchir avant d'agir ... Ce qu'elle ne faisait jamais malgré sa maturité ... mais après tout : Faites ce que je dis pas ce que je fais.
    Hiro dit toujours ce qu'elle pense, et n'a pas sa langue dans sa poche. Elle fait tout de même attention de ne pas trop blesser les gens trop sensible. Bien qu'elle le soit aussi, elle ne préfère pas le montrer pour ne pas paraître faible.
    Elle garde le sourire même quand tout va mal, pour que les autres la voient sourire et sourient à leur tour sans vraiment le vouloir. Un sourire est toujours contagieux.
    C'est une jeune fille extravertie qui ne se laisse pas faire, malgré les apparences elle à un caractère bien trempé.
    Têtue, elle ne baisse presque jamais les bras pour obtenir ce qu'elle veut.
    Son corps et peut être frêle mais cache une certaine force.
    Hiro pleure très rarement, mais quand elle le fait, elle prefère ne pas se montrer, et même si elle joue toujours les dures, c'est une adolescente bien plus sensibles que certaines personnes.
    Elle à totu simplement l'âme du enfant de peur de grandir trop vite. Hiro a parfois un peu de mal à surveiller ses proles, mais on le lui pardonne facilement.

    Like : Ce qu'elle aime ? Hiro adore les sucreries et tout ce qui touche à la nourriture bien évidemment. C'est une jeune fille pleine d'énergie. Elle apprécie beaucoup les balades en ville, et le shopping, bien que la mode ne l'interesse pas vraiment, elle aime acheter quelques vêtements histoire de faire comme toutes les autres filles. Et puis cela lui permet de s'arrêter dans de bons petits restaurant.

    Dislike : Hiro déteste le mensonge, c'est une des seules choses qu'elle n'arrive pas à pardonner et elle n'aime pas du tout les réactions des gens trop plein d'argent, même si elle aussi a une très bonne situation financière, elle fait comme si elle n'avait pas énormément d'argent car cela ne lui apporte rien de crâner et de montrer sa richesse au monde entier.

    Phobie(s) : Elle a peur des ascenceurs.

    Histoire :

    On lui avait pourtant interdit un bon nombre de fois. Elle avait déjà une fille que demander de plus, mais Mai était aussi têtu que son père. Elle avait attendu que son ventre soit assez rond avant d'en parler. Bien que le père de cet enfant lui soit inconnu, elle n'avait qu'une idée en tête, le garder. Hiro viendrait au monde, contre la volonté de son père et même contre la volonté de Dieu s'il le fallait. Monsieur Mizuno ne pouvait pas accepter d'aider sa propre fille à élever un enfant qui n'était pas pur. Il était hors de question de l'accueillir dans sa demeure et qu'il fasse partie de sa société. De toute façon, qu'est ce que Mai en avait à faire de cette société ? Il fallait le défier ? Bien ! Elle n'hésiterait pas. Quoi de plus jouissif que d'avoir le dessus sur son autoritaire de père au moins une fois dans sa vie. Mai en salivait d'avance. Elle pourrait lui clouer le bec à se vieillard. Elle était pourtant si jeune, peut être était ce son côté infantile qui ressortait. Elle avait eu Akiko à peine a dix huit ans, ce qui lui avait déjà attiré les foudre de son cher et tendre père, Monsieur Mizuno. Mais il le savait ... Mai était indomptable.
    Il l'avait prévenu ! Si elle osait revenir avec ce bébé dans les bras, il la traiterait comme une inconnu ainsi que ce gosse.

    " Jamais ! Mai tu entends ? Plus jamais tu ne devrais me voir comme ton père ! "
    " J'ai bien comprit ! "
    " Ne laisse pas traîner ton enfant près de nous "
    " Je ferai attention"


    Elle tourna les talons et la porte se referma. Bien évidemment, Mai n'était pas prête de céder même sous la menace, elle était trop tenace pour se rabaisser à ce niveau.

    Toute une année s'écoula. La seule personne à qui Monsieur Mizuno adressait la parole était Akiko, la petite fille de Mai qui venait d'avoir cinq ans. Et comme promis, il ignorait sa fille, sa propre chaire et son propre sang, qui était le portrait craché de sa défunte femme.
    Quant à Hiro, ce petit bout qui n'avait rien demandé devait subir les sautes d'humeur des membres de la famille. Elle était déjà rejeté alors qu'elle n'avait même pas encore soufflé la bougie sur son gâteau d'anniversaire. Quelle ironie.
    Et pourtant ... Et pourtant ! Akiko aimait prendre soin de cette petite soeur, trop jeune pour comprendre le mal qu'elle avait pu faire.

    " Ne-San ... Pourquoi Ojisan est fâché après Maman et moi ? "
    " T'inquiète pas ... C'est juste que maman lui a désobéi "
    " Elle a été vilaine ? Elle a fait une bêtise ? "
    " Elle t'as juste mis au monde ... "
    " Ah ... "


    Les bras de la jeune fille se resserrèrent autour du corps frêle de sa petite soeur, qui ferma les yeux et attendit que Morphée vienne la chercher. Les années avaient passées et rien n'avait changé. La promesse du grand père était tenue mieux qu'aucune autre.

    Après être passé prendre Hiro au collège, Akiko le ramenait toujours à la maison pour qu'il ne lui arrive rien. Elle avait presque le rôle de la mère, bien que cela ne la dérange pas vraiment.

    " Ojisan ... Ou est maman ? "
    " Elle s'est enfuis"
    " Mais qu'est ce que tu racontes "
    " Elle est partie réaliser ses rêves avec cet homme "


    Fuite des plus inattendu pour les enfants mais non pour Monsieur Mizuno qui avait renié Hiro de peur que sa mère l'abandonne. Et comme toujours, il avait tapé dans le mille. C'était un homme très intelligent malgré tous les dire de Mai sur son horrible et ignoble père. Mais il savait. Il savait que sa fille allait sûrement se rendre en France et ouvrir cette pâtisserie. Elle l'avait toujours désiré bien plus que ses enfants. Avait-elle eu raison ? Oui. Il la comprenait. Reprendre l'entreprise était une tâche difficile, et une vie meilleure l'attendait ailleurs. Et pourtant, elle avait tout abandonner ... Sa famille.

    " Ne-San ... Où elle est Maman ? "
    " Loin ... "
    " Elle me manque ... "
    " A moi aussi "


    Dix ans. Hiro avait à peine dix ans et Akiko quinze ... elles étaient livrés à elles même. Si jeunes et pourtant si seules. Monsieur Mizuno contre toute attente reprit les choses en main. Ses petits enfants avaient besoin de lui. Leur mère immature et inconsciente n'avait pas été à la hauteur. Mai ... Parfois il avait l'impression que le vent murmurait son nom, un appel. Un appel de ses enfants qui avaient besoin de sa présence. Aucune nouvelle ... C'était vrai ... Tout était finie, elle était partie. Pour toujours ? Oui.
    De toute façon, qui aurait pu retenir une femme comme elle, aussi sauvage. La personne capable de la retenir devait sûrement être en sa compagnie en ce moment. L'aidant à bâtir ce dont elle avait toujours rêvé. Ce qui lui, en tant que père n'avait pas été capable de lui donner.
    Ah fille indigne !

    Aussi cruel que cela puisse paraître, l'abandon de sa mère lui permit de s'intégrer un peu plus à la famille. Hiro ... Hiro ... Elle qui n'avait jamais posé de problèmes avait enfin l'occasion de faire la connaissance de son grand père.

    " Ne San ... Où tu vas ? "
    " Plus loin que dans mes rêves ... "


    Akiko déposa un dernier baiser sur le front de sa soeur. Elle lui tourna le dos. Ce fut la dernière vision de sa grande soeur. Hiro avait l'impression de faire fuir les autres. Même si sa soeur était majeur, elle n'était encore qu'une adolescente, elle avait besoin d'elle. Et pourtant Akiko, avait suivit les traces de sa mère et avait suivit son petit ami. Mariage, enfant ? Tout était prévu. Elle n'avait pas su la garder, elle n'avait pas su la serrer assez fort. La seule chose qu'il lui restait c'était les cours de coréen. Grâce à elle, Elle savait parler une seconde langue et il en était fier.

    Seize ans ... Toujours pucelle. Hiro devait remédier à ça. Mais elle, la gentille petite fille n'avait jamais eu de petit ami. Et parler de ce problème à Ojisan n'était pas la meilleure solution bien que ses relations avec lui se soient améliorées. Avec son physique des plus alléchants digne d'un princesse de conte de fée, elle n'eut pas de mal à séduire un ou deux garçons. Pour le coup de foudre elle du attendre Ryu. Il en avait mit du temps à venir celui la ! Ressentir des sentiments aussi forts ... C'était une première pour elle. Oh ! Et puis beaucoup d'autres premières fois avaient suivit avec ce jeun homme. Son premier rapport, son premier vrai baiser, oui celui avec la langue, son premier piercing, son premier concert, sa première chanson ... Hiro évoluait à sa façon.

    " Hiro assied toi ! "
    " Ojisan ? "
    " Tu dois reprendre la tête de la société bien que tu sois une femme ... Mais tu trouveras un bon mari pour t'aider."


    Aucun choix possible. Et pourtant, elle avait été l'enfant rejeté, maintenant elle devait devenir le chef d'une sorte de chose qu'elle ne connaissait pas. Elle s'était imaginé tellement de fois devant un public, ses photos exposées ....Mais s'opposer à Monsieur Mizuno était une sorte de mission impossible. Mais Hiro réalisa un véritable tour de force. Elle se sentait coupable de laisser Ojisan seul ... Mais il trouverait bien quelqu'un pour lui succéder. Quelqu'un de moins volage qu'elle.

    " Ojisan ! Je vais partir pour Seoul ! J'ai besoin d'étudier "
    " Tu ne serais pas en train de fuir tes responsabilités ? "


    Il était fort le vieux ! Il avait comprit en un seul regard les intentions de sa petite fille et surtout la peur qu'elle avait de devoir reprendre cette société. Pourquoi ne pas lui laisser un peu de répit si elle voulait réellement étudier. Cela ne pourrait lui faire que du bien. A une seule condition ... Il gardait cet atout pour plus tard. Il avait tout l'argent qu'il voulait, mais devait-il payer ce voyage à Hiro ? Il ne savait pas encore. Pourquoi le faire, après tout elle était assez grande pour se trouver un petit boulot et gagner un peu d'argent. Mais ce n'était pas réglo de jouer comme ça avec elle.

    Bien qu'Ojisan avait toujours adoré taquiner Hiro, à sa façon. En gros, ce n'était drôle que pour lui. Mais un vieil homme comme lui avait besoin de passer le temps. A chacun sa façon de faire.

    " Amuses toi bien la bas "
    " Ja ne ! Ojisan ! "


    Il regarda le sourire de sa petite fille ... Dans un coin, il observait l'appareil s'envoler dans le ciel. Si petit ... Si loin maintenant. A son tour d'être seul... Il avait pour tant cette confiance en Hiro qui lui disait qu'elle allait revenir, contrairement à sa fille. Il le savait.
    Quant à Hiro, elle avait stoppé sa relation avec Ryu, qui commençait déjà à battre de l'aile. Elle avait pourtant penser à le remercier avant de s'en aller.
    Seoul ! Me voila !
    Elle imaginait déjà sa vie de lycéenne la bas... La pauvre fille ... Elle avait trop souvent regarder la télé, si loin de la réalité. Travail ! Travail ! Travail ! Voila tout ce qu'elle faisait. Mais elle arrivait toujours à trouver un peu de temps pour la photographie. Son remède, sa passion.

    " Ne ... Alex ... Pourquoi les étoiles brillent autant ? "
    " Parce qu'elles reflètent l'amour que je ressens pour toi "


    Et oui, elle avait séduit une jolie demoiselle, une américaine. Elle n'aurait jamais pensé pouvoir rencontrer quelqu'un comme elle ici. Après tout elle avait un peu de chance.
    Mais le couple ne dura pas plus de quelques mois, Alex devant retourner à New York. Hiro pu enfin comprendre la douleur de Ryu quand elle aussi était partie. Elle se remit bien vite de cette rupture, malgré une petite passade plus difficile.

    " Ojisan ... Je rentre "

    C'était trop difficile, elle préférait assumer la rôle d'héritière plutôt que de rester vivre dans un autre pays que le sien. Monsieur Mizuno avait eu cette intuition qu'elle reviendrait bien vite, mais la condition que lui avait posé Hiro le dérangeait un peu mais pas tant que ça finalement.

    " Je trouverais un mari une fois mes études finis ! "


    {. Miroir mon beau miroir, dis moi qui est le plus beau

    Description Physique :

    Hiro ... elle ne se considère pas comme quelqu'un d'exceptionnellement belle mais de potable. Elle ne ventera jamais ses qualités physique sauf pour plaisanter, bien qu'elle soit tout à fait en position de le faire vu son physique tout de même avantageux malgré ses dires. Trop modeste.
    Elle n'est pas très grande, du haut de son mètre ciquante soixante. Mais tout ce qui est petit est mignon non ? En tout cas Hiro ne sera pas l'exception à la règle. Elle pèse a peu près 46 kilos, ce qui n'est pas énorme mais lui convient tout à fait. Petit gabarit, mais qui possède une certaine force. Force parfois plus mentale que physique, mais les deux se complètent. Elle ne se prive pas pourtant, elle mange même pour deux quand elle en a l'occasion. De nature très gourmande, c'est un peu son point faible, son petit vice caché.
    Elle possèdait de long cheveux bruns qu'elle a fini par couper aussi court que ceux des garçons. Des mèches plus claires naturelles à certains endroits, d'autres plus foncées, Hiro apprécie, de cette manière elle ne ressemble à personne d'autre. Elle ne passe jamais plus de cinq minutes pour se coiffer, sachant très bien que quelques secondes après, de nombreuses mèches se rebelleraient. Ses cheveux la définissaient un peu ... Tout comme elle, ils sont indomptables.
    Quant à ses yeux ils n'ont rien de particulier et pourtant les regarder trop longtemps était comme hypnotisant. Elle avait un certain charme mystérieux que personne n'avait jamais réussit à définir. Un léger brun tirant vers le noisette au soleil et quelques touches de vert à certains endroits quand on l'observait avec attention. Et puis son petit nez aussi droit que celle des statuts de dieu grec bien qu'elle n'en soit pas un, encore heureux. Sans oublier ses lèvres, que ses amants avaient eu beaucoup de plaisir à goûter, leur léger goût sucré et son odeur enivrante. Hiro n'est pas quelqu'un qui fait vraiment attention à elle et qui prend soin de son corps, mais elle fait tout de même le minimum, histoire de rester tout à fait correcte et toujours prête. Mais elle se plaît toujours a maquiller ses paupières, soulignant ses yeux d'un trait de crayon noir prononcé pour mieux les faire ressortir.
    Ses mains sont fines et toujours douces, ses longs doigts lui on souvent values des remarques comme quoi elle devrait essayer le piano. Elle n'avait jamais comprit ce genre de clichés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mizuno Hiro <3   Jeu 22 Mai - 23:17

    Style vestimentaire :

    Hiro n'a pas vraiment de style en particulier. Elle décide de sa tenue selon son humeur, et assortir les vêtements lui prend parfois du temps. Elle peut porter des vêtements larges, amples, pour se sentir à l'aise, laissant apparaître son boxer comme les garçons, histoire de provoquer un peu et elle aimait ça. Ce qui était sûr c'est qu'elle ne portait que des baskets sauf pour l'uniforme, mais vu qu'à présent, elle n'en portait plus, la question ne se posait pas! L'avantage étant que toutes ses paires de baskets pouvaient très bien accompagner une jupe même si elle n'en porte que très rarement, voire jamais. Ses vêtements sont de toutes les couleurs, car elle n'a honte de rien. Elle aime mélanger beaucoup de choses pour se donner son propre style. La Hiro attitude finalement.
    Il ne faut jamais se fier aux apparences
    Un vrai garçon manqué !

    Personne sur l'avatar : Ueno Juri


    {. Qui se cache derrière tout ça ?

    Prénom/Pseudo : Yuki
    Age : 16 ans et 9 mois
    Où as-tu connu le forum ? : Baaah, autre perso OO'
    Qu'est ce qui t'as poussé à t'inscrire ? : L'ENVIE XD
    Un dernier mot pour finir ? :J'VOUS BAYSE <3
Revenir en haut Aller en bas
Naoki Hayashi
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 343
Age : 25
Date d'inscription : 29/04/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Mizuno Hiro <3   Jeu 22 Mai - 23:21

    Re-bienvenue Yuki XDDD


FICHE VALIDEE bien sûr x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kinosei-art.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mizuno Hiro <3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mizuno Hiro <3
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hiro Mashima
» Mizushima Hiro
» Hiro Mizushima
» [NO PHOTO]Mon unique Petit Poney by Junko Mizuno
» Montage Alfetta 159 Hiro 1/20

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kinosei Art :: « Et Bla bla bla » :: Corbeille-
Sauter vers: