Kinosei Art


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tu la vu celle-là ? Tu la veux ?! >.< [Nana]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nana Uesugi

avatar

Féminin Nombre de messages : 335
Age : 25
Date d'inscription : 29/04/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Homosexuel

MessageSujet: Re: Tu la vu celle-là ? Tu la veux ?! >.< [Nana]   Sam 7 Juin - 18:42

De toute façon, Nana s'en doutait depuis le début que Masa était étroit, et qu'il serait donc assez délicat de ne pas lui faire mal. Mais je n'ai aucune envie que ce soit douloureux, j'aimerais savoir m'y prendre de façon a ce que tu oubli d'éventuelles mauvaises expériences... Il y a toujours des bourrins qui se fiche complètement du ressentie de l'autre, mais ce n'est pas mon cas, je suis quand même bien placé pour savoir ce que ça fais que d'être prit brutalement, et je ne le souhaite a personne.
Enfin, même si il ne le montrait pas, question appréhension, Nana en avait aussi, pas la même bien sur, mais tout de même. Il n'était pas habitué. Pas du tout, il avait déjà dominer, d'un point de vue gestuel, physique.. Bref, il avait deja prit les devant, mais il avait toujours finit par se faire prendre a la fin. Jamais le contraire, bien qu'il sache comment on fait, bien qu'il ait failli quelque fois, mais jamais il n'en avait eu la réelle envie. Et là, l'envie était tellement présente .. Il avait peur de faire mal les choses, de ne pas faire assez attention a Masaki, d'être trop brutal ou au contraire de ne pas être assez performant. Toutes les questions que se posent les hommes normaux dans ce genre de situations, en gros. Avec un peu de chance, Masaki ne remarquerait rien .. Avec beaucoup de chance.

Nana remarqua aussi que Masaki ne l'avait pas fait souvent, puisqu'il avait mis un temps a comprendre ce que le blond lui demandait, ce qui le fit sourire. Effectivement, je ne vais pas te prendre sans t'habituer, non ? C'est bien trop douloureux, et pas forcément agréable au bout du compte, je peux en témoigner. Nana sentait son cœur accélérer, son corps devenir plus chaud, frissonnant, a cause des gestes de Masaki. Il veut me tuer ? Me faire regretter ? Oh, je ne regretterais pas quand je te possèderais. Rien que le mot posséder éveillait en lui une bouffé de chaleur .. Nana se savait réactif et légèrement plus sensible qu'une majorité d'homme sur ce point là, mais pas a ce point.


Citation :
- Nana... Le jeu à assez durer... je t'en prie...

Nana se mordit la lèvre. Il vient de me dire " Je t'en prie " ? ça ne s'appelle pas une supplication, ça ? Vraiment, Masaki, je ne te connaissais pas comme ça. Mais cette facette bien cacher de ta personnalité me plait fortement. Nana sentit les cuisses a Masaki s'écarter, signe qu'il le réclamait. Très bien, je vais te contenter. Après que ses doigts aient quitter la bouche a Masaki, il se recula légèrement lui-même, laissant plus de place pour faire ce qu'il avait a faire. Lentement, il vient titiller l'intimité du brun, pour finalement commencer a y enfoncer un doigt, lentement, de façon presque hésitante. Je veux te faire du bien, pas du mal, je veux juste bien m'y prendre. La sensation lui plaisait a lui, en tout cas, bien que ça ne soit rien comparé a la suite. Il commença a le bouger lentement en lui, faisant des va-et-viens. Comme prévu, Masaki était ... Vraiment étroit, plus qu'il ne l'aurait penser même. Combien de fois s'est-il deja fait prendre ? 1 ou 2, pas beaucoup plus a mon avis. Raison de plus pour angoisser.

Citation :
- Je... te veux...

Oui, je m'en doute, mais je ne sais pas si ça peut passer sans trop de mal a ce stade là. Je m'inquiète peut-être trop ? On va y aller doucement et ça devrait aller. Nana vint ajouter un deuxième doigt. Bon, étant donner que Masaki ne manifestait pas de trop gros mécontentement, ça devait aller. Et ça dura quelques minutes, avant que le blond ne retire ses doigts, pour finalement relever les cuisse a Masaki, de façon a pouvoir entrer en lui plus facilement. Et voila, finalement, je gagne. Il ne tarda pas a entrer en lui, doucement, par peur de le blesser. Néanmoins, la sensation était plus grande qu'il ne l'aurait penser .. Plus que d'être dominant - parce que Nana se fichait un peu de l'être ou non - il avait l'impression d'être sur un pied d'égalité avec le brun. De ne faire qu'un, simplement. Tout ce genre de chose qu'on lit dans les bouquins d'amour ou érotique, et qu'on ne comprend pas parce qu'on ne l'a pas vécu .. Mais ça existe, il faut croire.

_________________
« Si tu n'arrives pas à renoncer, renonce à vouloir renoncer. »

Lorsque la vie sera trop dur,
Je ne fuirais plus devant les difficultés
Parce qu'en sachant que tu m'aimes
Je peux tout réussir.

Smile no Namida Iro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Kinosei-Art.forumsactifs.com
Masaki Ogawa

avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 07/05/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Homosexuel

MessageSujet: Re: Tu la vu celle-là ? Tu la veux ?! >.< [Nana]   Mer 11 Juin - 5:40

Masaki pouvait être étroit. La preuve, qui d'autre pouvait le prendre ? Kiba ne le ferait sûrement jamais et l'idée n'avait pas traversé la tête de Nana avant. Bon, maintenant c'était perdu d'avance, il avait l'idée en tête et elle ne se trouvait pas ailleurs. Nana était comme ça. Aussi têtu qu'une mule et jamais il n'y avait moyen de le faire changer d'avis.
En tout cas, Masaki était désireux à souhait et en demandait toujours un peu plus. Si bien, que quelques minutes plus tard, quelque chose rentra dans le corps de Masaki, qui se crispa un instant, l'étau se resserrant autour du doigt de Nana ce qui fit rougir un peu plus Masaki, de honte. Honteux ? Gêné, plutôt. Embarrassé. Ca ne lui fait pas ça, d'habitude. Oui, mais d'habitude, ce n'était pas lui le soumis. Il se laissa faire, mais quand le second doigt rentra à son tour, il relâcha un gémissement, étouffé par ses lèvres emprisonnés de ses dents. Finalement tu as gagné, n'est-ce pas ce que tu voulais Nana ? Tu as gagné, sois-en fier, mais n'en joue pas trop non plus car, tu sais, je finis toujours par me venger.
Masaki redressa la tête pour le regarder, lui adressant un fin sourire avant qu'il ne arque un sourcil. Alors, tu attends quoi, hein ? Tu ne vas pas te dégonfler, tu n'as pas peur... ? Masaki aurait dû ne pas laisser ses pensées réagir trop fort. Son bassin se suréleva, à l'aide de mains de Nana, et il sentit quelques choses proche de l'entrée qui allait leur procurer beaucoup de plaisir. Il se prépara à le recevoir, ce mordant la lèvre d'avance. Vas-y, doucement...

En un long gémissement, et c'était fait. Nana était totalement en lui. La douleur que ressentait Masaki était telle qu'il avait l'impression qu'on le déchirait de l'intérieur. Ca va aller. Peu à peu, la douleur se transformait en un désir et un plaisir qui ne faisait que s'accroître avec le temps. Son mal de dos disparut et, bientôt, ses gémissements de douleur était ceux du plaisir, tirant légèrement sur ses menottes. Raah, il n'avait même pas le moyen de toucher Nana. Il se mordit violemment la lèvre, bougeant légèrement son bassin pour lui faire comprendre que, cette fois, il était réellement près.


- Nana... Continue...

[i]Pourquoi ça lui plaisait comme ça ? Bonne question. Lui qui disait qu'il détesterait toute sa vie de se faire dominé, étant donné que c'était Nana, maintenant ça changeait beaucoup de choses. Il observa son visage, ses réactions, alors que son propre plaisir passait par tout les sentiments. Douleur, désir et plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nana Uesugi

avatar

Féminin Nombre de messages : 335
Age : 25
Date d'inscription : 29/04/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Homosexuel

MessageSujet: Re: Tu la vu celle-là ? Tu la veux ?! >.< [Nana]   Dim 15 Juin - 4:13

Oh, Masaki, il n'y a pas a être gêné. j'admets, pour être soumis, il ne fait pas être trop pudique.. Mais tu n'as pas besoin de l'être, tu es magnifique. Un sourire ourla les lèvres de nana, tandis qu'il s'appliquait a le préparer, le mieux possible, afin de facilité l'acte en lui-même. Tu n'as pas avoir peur, je suis quelqu'un de doux, même si ça ne se voit pas toujours.. Je sais que ce n'est pas bien agréable, les premières fois. Mais tu vas voir, ça peu être la meilleure des sensations, quand c'est fait correctement. Il ne tarda pas a poussé un gémissement, et Nana jugea qu'il était prêt, maintenant qu'il y prenait du plaisir. Il retira doucement ses doigts, avant de surélever le bassin a Masaki, pour venir appuyer son excitation contre l'entrée du brun.. ça va aller, je vais aller doucement. étrangement, Nana aussi avait peur, il appréhendait. Quoi ? Plusieurs chose, la peur de lui faire mal, ou de ne pas être a la hauteur, de ne pas le satisfaire.. De faire une erreur. Mais je ne vais pas lui dire que je suis novice, il prendrait peur lui aussi, et moi, je me sentirais comme un adolescent sans expérience devant lui.. Je n'aurais pas le courage. Alors, je vais faire de mon mieux, pour que ça ne se voit pas.

Nana se mordit violemment la lèvre, une fois en lui. Cette sensation, l'impression de le posséder, de ne faire qu'un, d'être.. réellement en lui. Cette impression d'union plus que la sensation physique donnait des frissons a Nana, qui n'avait jamais imaginé que ça pourrait faire cet effet là. Qui n'avait jamais pensé que d'être dominant pourrait autant le faire réagir. Mais il sentait Masaki crispé, il y allait doucement, jusqu'à ce qu'il sente Masaki bouger, engager lui-même les va-et-viens.. Nana s'efforça de sourire a nouveau, alors qu'il entamait un mouvement lent, d'abord, pour accélérer légèrement au fil du temps.

Au bout de quelques minutes, il réalisa que quelque chose lui manquait.. Oui, tu me manques Masa, ce n'est pas réellement un union, si je ne sens pas ta peau sur la mienne, et puis, a présent, je sais que tu ne vas pas t'échapper. Nana tendit la main vers les menottes improvisée du Brun, pour finalement décrocher la ceinture, qu'il n'avait pas bien serrer, libérant ainsi les mains de Masaki, qu'il voulait sentir sur sa peau.

Continuer ? bien sur que je continu, je vais te donner encore plus de plaisir, tu ne vas pas réussir a redescendre du septième ciel avant très longtemps. Et je te laisse tout le loisir de te venger après, je serais combler d'avoir pu le faire dans ce sens là avec toi quand même. De toute façon, ce n'est pas parce que je te prend cette fois, qu'il en sera de même a chaque fois.. j'aime aussi que tu sois en moi, même si j'apprécie de plus en plus le contraire. Il commença a accélérer ses mouvements, se penchant légèrement pour embrasser Masaki par moment, ses coudes appuyer contre le matelas. La chaleur devenait de plus en plus invivable, l'attente devenait longue, même si il sentait l'orgasme de plus en plus proche.. Paradoxalement, il voulait attendre encore, pour qu'il soit encore meilleur. Je veux toujours me sentir aussi bien avec toi, dans un sens comme dans l'autre. C'est tout.


- Haa.. Masaki..

Un gémissement étouffé, des plaintes qu'il retenait, alors qu'il se faisait plus rapide a présent. C'est beaucoup plus épuisant, par contre, d'être dominant. Ce n'est pas une place qui me convient, au départ, même si je suis heureux de pouvoir essayer, au moins une fois, avec une personne que j'aime vraiment.. L'attente n'était plus bien longue, il sentait on bas-ventre lui faire mal, d'une excitation qu'il retenait, et qu'il n'allait pas réussir a retenir longtemps.. encore un peu.. Juste un peu de plaisir, encore, et ce sera encore mieux après..

_________________
« Si tu n'arrives pas à renoncer, renonce à vouloir renoncer. »

Lorsque la vie sera trop dur,
Je ne fuirais plus devant les difficultés
Parce qu'en sachant que tu m'aimes
Je peux tout réussir.

Smile no Namida Iro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Kinosei-Art.forumsactifs.com
Masaki Ogawa

avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 07/05/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Homosexuel

MessageSujet: Re: Tu la vu celle-là ? Tu la veux ?! >.< [Nana]   Ven 11 Juil - 4:32

Totalement en lui, Masaki dû se mordre la lèvre assez fort pour ne pas gémir. Il manqua même de se cogner en rejetant la tête en arrière, mais plus de peur que de mal. Ses cuisses un peu plus écartés, il permis à Nana de venir encore plus loin, jusqu'à ce qu'il soit au plus profond de ses entrailles. Pourquoi ça faisait si mal, au début ? Il releva la tête pour regarder Nana alors que ce dernier bougeait enfin, faisant frémir Masaki qui ne pouvait s'empêcher de gémir en ondulant également ses hanches. Il allait crever. Oui.
Ses mains, prisonnières, étaient légèrement meurtries à cause de la lanière qui l'attachait, et souffrant, il sembla supplier intérieurement, Nana de le détacher. Et d'une pour cesser cette douleur, et de deux, pour pouvoir le toucher, il en avait besoin, plus que n'importe quand. En tout cas, c'était pratiquement du viol TwT Même s'il devenait de plus en plus consentant. Il fut détaché, enfin, pour se redresser légèrement, posant ses mains sur le torse de Nana, tantôt dans son dos, afin de le lui caresser avec la plus sensuelle des attentions. Jusqu'au moment où il sentit Nana accélérer de plus en plus. Doucement, tu vas t'épuiser... Je sais comment ca fonctionne, et il faut aller rapidement à la dernière minutes, sinon tu meurs avant TwT Allez, je vais t'aider...

Masaki se redressa complètement, repoussant alors Nana qui fut obligé de sortir de son corps, sûrement pensant que c'était déjà terminé. Détrompes-toi. Masaki le fit s'allonger, puis il se plaça à califourchon sur ses cuisses, prenant la peine de s'empaler directement sur lui. Un moment assis, il s'habitua un peu plus à ce corps étranger à l'intérieur de lui, pour, finalement, entamer de nouveau les vas et viens, rejetant de temps à autre la tête en arrière, ou envoyant ses cheveux sur un seul coté de son épaule. Au moins, Nana n'aura plus beaucoup d'effort à faire. Ondulant ses hanches, il faisait des petits cercles avec ce dernier, afin de grandir le plaisir de Nana, et se penchant en avant, il eut tôt fait de découvrir son cou qu'il parsema de baiser. Et enfin, le haut de son torse, jusqu'où il pouvait aller en fait. Et il le regarda, accentuant ses mouvements de reins, s'appuyant sur ses cuisses pour s'y aider alors qu'il les faisait de plus en plus accélérer.


- Nana... Na-Na... Je...Je...

Il ne put aller plus loin, et il se déversa sur le ventre de ce dernier, ne s'arrêtant pas pour autant et continuant même son ascension pour que Nana puisse, à son tour, grimper au septième ciel, ou au rideau comme on dit. Il n'avait pas pu se retenir, et c'était la première fois qu'il avait un orgasme sans même qu'on lui touche cette partie de son corps. Nana venait de lui faire découvrir une partie de lui, apparemment.
Il se cambra, renversant la tête en arrière, et s'amusant de ses indexs sur les tétons du blond, encore et toujours allongés, qui ne faisait qu'apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nana Uesugi

avatar

Féminin Nombre de messages : 335
Age : 25
Date d'inscription : 29/04/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Homosexuel

MessageSujet: Re: Tu la vu celle-là ? Tu la veux ?! >.< [Nana]   Ven 11 Juil - 5:01

Nana avait été excité l'espace d'un instant par le fait d'empêcher Masaki de pouvoir le toucher, mais sentir ses mains se perdre sur son corps lui donnait bien plus de plaisir et d'excitation, et l'aidait a se convaincre qu'il faisait les choses correctement. Je veux juste te faire plaisir, même si je sais que tu préfère me soumettre, je veux juste réussir a échanger sans que ce soit moins bon. Disons que dans la tête du blond, ça pouvait être interpréter comme une preuve d'amour, le fait de se donner a l'autre, alors, que Masaki se donne a lui, ça lui donnait l'impression qu'il l'aimait, simplement. Même si ils n'allaient certainement plus jamais retenter le coup dans ce sens là après, c'était symbolique, Nana y prenait du plaisir, mais ça n'était pas sa place.
Du viol ? n'importe quoi. T'aime ça, je le sais, tu gémit, et tu écartes les Jambes. C'est pas un viol, je te fais plaisir, ne ? Je fais tout pour ça en tout cas, je ne veux pas te décevoir, moi. Nana était comme un gamin a se poser tellement de question, s'en était complètement ironique vu la situation. Trop tard pour les questions Nana-chan, vas-y comme tu le sens.

Nana avait accélérer sans y faire attention, en tout cas, simplement emporter par le désir. Se sentant repoussé, il eut des yeux surpris, et paniqua légèrement. ça ne va pas ? Je ne suis pas doué ? ça doit surement être ça, pour qu'il me repous... Il n'eut même pas le temps de finir de penser sa phrase qu'il se sentit retomber sur le matelas, pensant une seconde que Masaki voudrait échanger a nouveau les rôles et tenter de le dominer, mais non. A la place, nana sentit Masaki prendre place sur ses cuisse, et s'empaler sur lui. Il poussa un gémissement, fort, étouffé. Je ne pensais pas que ça pouvait être aussi bon d'être dans le corps de quelqu'un, mieux, d'une personne a laquelle je tient. Alors que Masaki entamait un mouvement, nana le regardait, mordillant sa lèvre, gémissant parfois, et il ne pouvait s'empêcher de trouver Masaki étonnamment fragile sur le coup, contrairement a ce qu'il donnait l'impression d'être en général. Il avait un corps fin, finalement; peut-être pas aussi fin que Nana, mais pas très loin. Et ses cheveux long, noir de jais, ne lui donnait que plus cette aspect fragile et légèrement féminin que Nana n'avait jamais détecté chez lui avant. A quoi je pense ? Je m'embrouille. Les limbes du plaisir ne tarderait pas a l'engloutir.

Sentant une chaleur prendre ses reins, nana essaya tant bien que mal de donner des coups de bassin, pour accentuer les sensations, mordant sa lèvre plus fort sous le plaisir grandissant. Puis il entendit Masaki gémir plus fort, et sentit un liquide tiède sur son ventre, et même si il savait inconsciemment que Masaki venait d'atteindre le septième ciel, nana n'y pensa pas tout de suite, parce que lui même était sur le point d'y être. Aussi, lorsqu'il sentit les doigts de Masaki jouer avec ses tétons et ainsi faire monter le plaisir encore plus, il se contenta de renverser a Nouveau Masaki sur le coté, reprenant le dessus, pour donner simplement quelques derniers coups de bassin, plus violents, avant de se déverser en lui, poussant un cri étouffé. Il se laissa retomber sur le matelas, a coté de Masaki, juste après, les yeux encore dans le vague. Lui adressant tout de même un sourire légèrement étourdi.

_________________
« Si tu n'arrives pas à renoncer, renonce à vouloir renoncer. »

Lorsque la vie sera trop dur,
Je ne fuirais plus devant les difficultés
Parce qu'en sachant que tu m'aimes
Je peux tout réussir.

Smile no Namida Iro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Kinosei-Art.forumsactifs.com
Masaki Ogawa

avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 07/05/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Homosexuel

MessageSujet: Re: Tu la vu celle-là ? Tu la veux ?! >.< [Nana]   Sam 12 Juil - 4:18

Masaki venait de repousser Nana, qui sembla paniquer un instant. Non, ne t'en fais pas, tout est parfait, trop même, et j'ai l'impression d'en prendre goût. Il faut que je corrige ça, tu sais ? Il le laissa retomber sur le matelas alors qu'il venait se placer à califourchon sur lui. Je vais t'aider à reprendre un peu de force. Il ne devait pas avoir autant l'habitude de dominer, peut-être est-ce pour ça. Et puis, il faut être franc, être dominant était bien épuisant. Masaki parlait en connaissance de cause. Il se mordit la lèvre une fois qu'il se fut empaler, presque trop violemment, ce qui lui valut une légère grimace suivit d'un hoquet de plaisir. C'était bon. Comment avait-il pu passer à coté d'un moment aussi délicieux ? Nana pourrait, à présent, le dominer. Bien sûr, rarement, mais il le pourrait. Il l'observa, jusqu'au moment où il prit lui même son pied, se qui le surpris quelque peu. Il ne savait pas qu'il pouvait avoir un orgasme ainsi, et pourtant... Il ne dirait plus jamais, jamais. Gémissant il continua ses mouvements de reins, jusqu'au moment où il sentit Nana reprendre le dessus, se laissant faire, docile. Rien que pour toi, Nana, soit soulagé de cela. Et les coups de reins qu'il lui donna, eut pour effet de le faire gémir plus rapidement et plus fortement. Il sentait l'intimité de son amant gonfler peu à peu en lui, signe qu'il allait se laisser aller, et dans un dernier coup de reins, Nana se laissa aller, faisant presque crier Masaki, qui dû se mordre la lèvre, imitant ainsi Nana. Le souffle court, il ne bougea pas, restant étendu sur le lit, alors que son amant venait de se laisser tomber à ses cotés. Si la maison était occupé, alors la personne devait avoir une vague idée de se qui se passait dans la chambre. Ils n'avaient même pas chercher à se faire discret. TwT Tant pis.
Il tourna son visage vers Nana, qui lui adressa un sourire, et il le lui rendit, alors qu'il allongeait ses jambes sur le lit, sentant une petite douleur au niveau du bas de son dos. Rien de bien méchant, mais il en avait reçut des coups de reins xDD Il se glissa sur le coté, posant sa tête sur sa main, accoudé au lit, pour pouvoir regarder l'homme à ses cotés. Il lui caressa le visage, de sa main libre puis lui adressa un second sourire. Heureux, il l'était. Et encore mieux, il ne regrettait pas de s'être, finalement, laisser faire. Il avait bien faillit rater un instant exceptionnellement bon.


« Grâce à toi, Nana, j'ai enfin vécut un très bon moment, dans ma période docile. Mais sache juste une chose... Je risque de me venger à l'avenir... Mais une vengeance digne de se nom, pour avoir oser me défier...

Eh oui, Nana avait osé le dominer. Il devrait en payer le prix. Masaki eut un petit rire avant de déposer sur les lèvres de Nana, un doux baiser, posant ensuite sa tête sur son torse, reprenant peu à peu de ses forces, de son esprits, et de sa respiration. Un soupir. D'aise. Il était magnifiquement bien. Ne part jamais Nana, sinon je te tuerais et me tuerais à mon tour juste pour pouvoir t'avoir à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nana Uesugi

avatar

Féminin Nombre de messages : 335
Age : 25
Date d'inscription : 29/04/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Homosexuel

MessageSujet: Re: Tu la vu celle-là ? Tu la veux ?! >.< [Nana]   Dim 13 Juil - 4:03

épuisant ? être dominant l'était d'une façon différente que d'être soumis, mais les deux étaient épuisants pour le corps. D'être au dessus fatiguait tout de suite, sur le moment, mais dormir un peu aiderait surement a ne plus l'être. être soumis, sur le moment, ça n'épuisait pas, mais après.. c'était une autre histoire. Disons que nana n'était pas habitué a donner trop de force a l'ouvrage, bien qu'il fasse tout de même de son mieux pour contenter Masaki. Nana ne s'attendait pas a ce que Masaki s'empale aussi brusquement, d'un seul coup, aussi, il eut un gémissement dans lequel on percevait autant le plaisir que la surprise. Nana se doutait bien que Masaki n'était pas habitué a cette place, alors le voir prendre des initiatives pareil le surprenait. Peut-être que finalement, cette place là te convient aussi. Tu n'as même pas l'air mal a l'aise. Alors que moi, j'ai l'impression de n'être qu'un enfant d'un coup, qui ne sait rien faire correctement, qui n'est pas habile. Simple impression, fort heureusement, Nana n'était pas forcément a son aise parce qu'il se posait trop de questions stupide, mais il n'avait rien a envier a personne, et il y prenait autant son pied que n'importe qui d'autre.

Savoir qu'il venait de provoquer un orgasme au brun de cette façon là l'excitait, hn, Alors Masaki, c'est quand même bon d'être soumis ? N'importe qui y prendrais gout assez facilement. Nana n'avait pas vraiment réfléchit lorsqu'il avait repris le contrôle, pour donner des derniers coups de reins peut-être un peu violent. Le plaisir rend peut-être un peu brusque, l'envie de toucher le paradis en même temps que l'autre. Il se déversa finalement en lui, pour se retirer peu après, a bout de souffle. Je me sens étonnamment bien en fait, c'est bête. Alors, peut importe soumis ou dominant, je me sens toujours bien avec lui ? Il n'y a qu'avec lui, lorsque c'est quelqu'un d'autre, je prend conscience qu'après le plaisir il y a cette douleur inconfortable. Là, c'est comme si elle n'existait pas. Il sourit, par simple réflexe, sans même y faire attention.


Citation :
Grâce à toi, Nana, j'ai enfin vécut un très bon moment, dans ma période docile. Mais sache juste une chose... Je risque de me venger à l'avenir... Mais une vengeance digne de se nom, pour avoir oser me défier...

Nana eut un rire assez léger. Masaki, tu ne changeras jamais, même après ça, il faut encore que tu gardes ta fierté. Une vengeance ? Et bien qu'il se venge, Nana s'en fichait. Mieux, ça lui ferait plaisir. Mine de rien, il aimait sa place, et il aimait que Masaki joue ce rôle de dominant... Même si le mot dominant n'était pas vraiment approprié. Protecteur, solide, ça aurait mieux été a la situation. Nana n'était pas soumis au sens propre, juste qu'il était peut-être trop frêle et fragile pour prendre les commandes dans une relation.. Il préférait suivre. Ouais, voila. Même si au lit ; les deux étaient aussi agréables.

- Je l'attend ta vengeance, elle a intérêt a être a la hauteur..

Il prit un sourire assez malicieux, jetant un regard a Masaki. On ne saurait jamais dire si Nana est un adulte ou un enfant, il peut laisser entendre des choses parfois vulgaires, ou faire des allusions douteuse tout en gardant cette bouille joueuse et pure qu'ont les enfants innocents. Un baiser.. je crois qu'en fait, les baisers de ce genre sont meilleur que n'importe quelle relations au lit. Quand j'en reçoit, il y a quelque chose en moi qui me dit ' Il t'aime ' ... Et mon cœur s'emballe délicieusement. Je suis fleur bleu.. Ce que je pense l'est, mes idées, ma façon de voir les choses, mais tanpis.. j'aimerais que tu restes avec moi pour l'éternité.

_________________
« Si tu n'arrives pas à renoncer, renonce à vouloir renoncer. »

Lorsque la vie sera trop dur,
Je ne fuirais plus devant les difficultés
Parce qu'en sachant que tu m'aimes
Je peux tout réussir.

Smile no Namida Iro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Kinosei-Art.forumsactifs.com
Masaki Ogawa

avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 07/05/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Homosexuel

MessageSujet: Re: Tu la vu celle-là ? Tu la veux ?! >.< [Nana]   Mer 16 Juil - 6:56

Masaki, le souffle court, resta un moment allongé sur le dos, une fois que Nana se fut ôter et allongé à ses cotés. Il avait salit Nana mais peu importe xD Tant pis pour lui, il pourrait très bien aller à la douche après, et Masaki, lui, se sentait étrangement bien. Comment pourrait-il l'être ? Il venait de se faire dominer. Et pourtant, cela ne le dégoutta pas. Étrangement, il se sentait serein, presque comme s'il avait toujours vécut ça avec Nana. Il se mordit la lèvre puis se redressa, pour se tourner vers Nana qui semblait bien plus épuisé qu'il ne le paraissait. Petit joueur. XD
Il posa sa tête sur le torse du blond, son souffle s'étant régularisé, le laissant à moitié endormit alors qu'il disait à Nana le fond de ses pensées. Et oui, une vengeance et une vengeance digne de ce nom. Nana devrait avoir du soucis à se faire, normalement. Masaki prendrait la première occasion possible pour retrouver sa fierté, bien qu'il ne l'avait aucunement perdue, ce n'était qu'une excuse pour pouvoir le dominer à nouveau. Il sourit au parole du blond et redressa la tête, pour le regarder, alors que ses doigts glissait de son torse à sa nuque. Son visage proche du sien, il pouvait sentir son souffle sur sa peau, et à son tour, il parla.

- A la hauteur, sois-en certains...

Il eut un petit rire puis posa ses lèvres sur les siennes, l'embrassant délicatement quoi qu'un peu fougueusement tout de même. Un baiser. Oui, je t'aime. Je le crierais si je le pouvais. Il aimait ce jeune homme. Il l'aimait et quand il était avec lui, il ne pouvait penser à rien d'autre. Tiens, d'ailleurs quelle heure était-il ? Il relâcha les lèvres de Nana et regarda le réveil un peu plus loin. 10H26. Ho, il est l'heure du déjeuner, et puis le sport qu'ils avaient fait avait ouvert l'appétit de Masaki qui regarda de nouveau Nana.

- Je te donne cinq minutes pour te préparer et venir déjeuner avec moi dans la cuisine. Passé ce délai, je viendrais te chercher moi-même.

Un ton menaçant, mais pas méchant. Un sourire en coin, Masaki se redressa, enfila son peignoire puis sortit de la chambre, direction la cuisine. Là bas, il prépara le déjeuner pour que Nana puisse reprendre un peu de force, également Masaki. Ils en avaient besoin, car même s'ils avaient dormit cette nuit, il fallait au moins qu'ils puissent être en forme pour le reste de la journée. Qui sait ? Masaki pourrait bien séquestrer Nana ici.
Il installa tout sur la table, vérifiant l'heure. Une minute de retard pour Nana, et c'était le double de la punition assurée xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nana Uesugi

avatar

Féminin Nombre de messages : 335
Age : 25
Date d'inscription : 29/04/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Homosexuel

MessageSujet: Re: Tu la vu celle-là ? Tu la veux ?! >.< [Nana]   Mer 23 Juil - 3:25

Nana était a bout de souffle, effectivement. Mais ça n'était pas uniquement a cause de ses effort physiques, mais aussi a cause du stresse qu'il venait de relâcher d'un seul coup, a cause d'une certaine angoisse qu'il avait garder au creux du ventre, en ayant peur que Masaki lui en veuille ou ne soit pas satisfait.. Ce qui, finalement, semblait ne pas être le cas; le brun avait l'air.. presque heureux. Et Nana en était heureux aussi, du coup. Nana releva les yeux vers Masaki, qui s'était redresser et le regardait, un sourire restait afficher sur ses lèvres, alors qu'il regardait l'autre. Il sentit les cheveux de Masaki venir chatouiller la peau de son torse, lui provoquant un frisson, alors qu'il passait distraitement ses doigts dans la cascade de cheveux noir. Comment un homme aussi dominateur pouvait-il porter des cheveux aussi longs, hein ? Encore une contradiction étrange concernant Masaki.

Citation :
- A la hauteur, sois-en certains...

Tu es aussi joueur que moi finalement, hein ? Je le sais bien que tu veux reprendre ta place de dominant, et je vais te la rendre, ne t'inquiète pas, j'en ai envie aussi. Nana profita du baiser, sa main toujours perdu dans les cheveux de son aîné, se laissant emporter dans la passion qui se dégageait de celui-ci. Aimer était un mot qu'il n'avait jamais put comprendre, qu'il avait toujours trouver inutile.. et qui avait prit tellement de valeur depuis quelque temps, il n'en était plus effrayé, comme ça avait longtemps été le cas. Oh, bien sur, il y avait toujours la peur que l'autre puisse le laisser, mais Nana avait confiance; Masa avait dit qu'il ne le quitterait plus jamais maintenant, alors, il y croyait naïvement. Nana tourna la tête vers Masa qui s'agita et se redressa.

Citation :
- Je te donne cinq minutes pour te préparer et venir déjeuner avec moi dans la cuisine. Passé ce délai, je viendrais te chercher moi-même.

Nana haussa un sourcil. 5 minutes ? bha t'auras qu'a venir me chercher, parce que jpeux pas ne serait-ce que me relever en cinq minutes, j'en ai pas envie, tu ne peux pas rester avec moi encore au lieu de t'enfuir vers ta cuisine, hein ? .. Il soupira, et 3 bonnes minutes plus tard, il consentit enfin a se relever, et sans vraiment chercher a se préparer, il se contenta d'attraper le drap le rejeter au dessus de ses épaules, puis pour finir complètement emmêler dedans, prétextant que comme ça, il était prêt. De toute façon, il ne voulait pas s'habiller, et encore moins chercher ses vetements qui avaient atterris il ne savait ou. Il arriva a la cuisine pour finalement s'appuyer contre la chambranle de la porte, et regarder Masa deja attablé, avec un sourire enfantin au lèvres.

- T'as vu ? Je suis venu tout seul, finalement.

Il se contentait de le regarder, non, je n'ai pas oublier ton défi Masa, pas du tout même, alors ne pense pas que je baisse ma garde.

_________________
« Si tu n'arrives pas à renoncer, renonce à vouloir renoncer. »

Lorsque la vie sera trop dur,
Je ne fuirais plus devant les difficultés
Parce qu'en sachant que tu m'aimes
Je peux tout réussir.

Smile no Namida Iro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Kinosei-Art.forumsactifs.com
Masaki Ogawa

avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 07/05/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Homosexuel

MessageSujet: Re: Tu la vu celle-là ? Tu la veux ?! >.< [Nana]   Mer 23 Juil - 4:01

Masaki avait le regard fixé sur la pendule au dessus de l'entrée de la cuisine. Amusé, il se mordilla la lèvre inférieur. Son peignoire fermement resserré autour de sa taille, il finit par s'avachir un peu plus sur sa chaise, glissant ses mains dans les poches de son peignoire. Plus que deux petites minutes... Un bruit léger et quand il releva la tête, il vit Nana appuyé contre le chambranle de la porte. Une petite moue s'afficha sur son visage suivit d'un sourire qui illumina son visage à la suite des paroles du blond. Un ricanement et il se redressa, pour se lever et s'approcher à pas lent du blond, le regard qui ne disait franchement rien qui vaille.

- Je t'avais dit « préparer ». Tu as donc triché. Ce n'est pas un vêtement, ça.

Il prit un bout du drap, qu'il leva devant le visage de Nana, lui montrant ainsi, au cas il ne saurait pas de quoi il parle. Il lâcha un petit « tss » avant de prendre un faux air sévère, tirant sur le drap et marchant jusqu'à la table, ce qui entraîna également Nana vu qu'il était dans le drap. De là, il se tourna vers lui, le poussant contre la table, cherchant de ses mains, l'entrée du draps afin de l'en débarrasser.

- Cela vaux bien ma punition.

Il tira d'un coup sec sur le drap, mettant alors à nu le blond. Un jeune homme tel que lui, nu, quasiment allongé sur une table, ça valait presque tout l'or du monde. Et avec Nana, ça valait tout les trésors du monde. Il se pencha, et déposa un baiser près de l'oreille de Nana, venant alors lui murmurer un dernier mot.

- Tu me sous-estime trop, mon ange...

Et d'un mouvement de bras, il le fit basculer, le faisant complètement s'allonger sur la table, alors que Masaki la débarrassait à moitié, envoyant balader les deux bols, les deux verres, et les couverts qui se fracassèrent sur le sol. Il lui releva les jambes, se plaçant entre à l'occasion et pressa son corps contre le sien. Un soupir d'aise, mais un sourire sadique. Tu sais se qu'il t'attends, Nana ? Ma vengeance a sonné. Pourtant, il ne pouvait s'empêcher d'utiliser une certaine douceur et quand il détacha son peignoire pour coller son corps nu au sien, il ne pu s'empêcher de l'embrasser tendrement, bougeant son bassin contre le sien, de façon obscène mais délicate. Je ne veux pas qu'il me prenne pour une de ses brutes. Moi je veux être unique pour lui. Je l'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu la vu celle-là ? Tu la veux ?! >.< [Nana]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu la vu celle-là ? Tu la veux ?! >.< [Nana]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tu veux voir ma chatte chéri?
» Je veux changer mon pseudo
» ELLE EST BONNE CELLE LA
» Hello, pour mon retour, je veux rire !!!
» DANS LA RUE OU VIT CELLE QUE J'AIME de Mary Higgins Clark

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kinosei Art :: « Tokyo » :: Les Ruelles-
Sauter vers: