Kinosei Art


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Asami Umeno

Aller en bas 
AuteurMessage
Asami Umeno

avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 27
Localisation : Dans tes plus mauvais rêves, et tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 25/06/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Asami Umeno   Mer 25 Juin - 14:24

    {. Carte d'identité

    Nom : Umeno
    Prénom : Asami
    Age : 17 ans
    Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle
    Section : Ecriture
    Emploi : Etudiant
    Poste Vacant : [X] Oui [] Non


    {. Et si on faisait plus ample connaissance ?

    Caractère : Asami est une femme qui paraît souvent inaccessible : est-ce son port altier, sa fierté naturelle ou sa distante réserve ? Peu importe, Asami ne laisse pas indifférent et son apparent dédain y est certainement pour quelque chose. Introspective et très introvertie, Asami tend à se créer une tour d'ivoire dans laquelle elle se retranche parfois quand la vie n'est pas à la hauteur de ses aspirations, le rêve étant souvent un exutoire pour elle. En effet, c'est une femme inspirée, sensible et émotive qui n'est pas faite pour la lutte et se montre assez allergique au stress. Assez possessive et captatrice, Asami est comme la fourmi, elle n'est pas prêteuse, plutôt attachée aux biens de ce monde. Elle a un caractère à part, soit parce qu'elle est foncièrement indépendante, revendique une certaine différence (que ce soit une originalité vestimentaire ou intellectuelle), soit qu'elle s'isole elle-même par son comportement tranchant. En effet, Asami est assez déroutante et insaisissable : elle communique peu ou mal, désire être devinée, et est déçue quand elle se sent incomprise. En fait, elle est au fond très déterminée, et sa volonté est forte ! Il est vrai qu'elle peut parfois se laisser aller à la paresse, remettant au lendemain ce qu'elle pourrait faire le jour même...
    Mais pour elle, les extrêmes sont possibles, et Asami peut tout aussi bien s'investir dans son travail que se laisser vivre en privilégiant sa vie sentimentale et son foyer.Enfant, il faut sans cesse la motiver pour éviter qu'elle ne se replie sur elle-même. Comme elle est assez douce et rêveuse, il faudra favoriser chez elle, l'apport imaginative et la combler d'un point de vue spirituel, car Asami est souvent perfectionniste et méticuleuse. Asami ne s elaisse pas pour autant marcher sur les pieds, douce, proectrice et rêveuse certes, naïve non. Elle arrive à défendre les gens qu'elle aime et ses ideaux avec les poings s'il le faut.
    Asami est une grande sentimentale qui ne rêve que d'une chaumière et d'un coeur. Aussi, aimer et être aimée sont ses préoccupations premières. Son besoin d'harmonie et son sens esthétique sont fort développés. Voilà pourquoi elle apprécie plus que tout les beaux objets, les toilettes élégantes et le confort. Messieurs, sachez qu'Asami aura des difficultés à faire son choix et qu'elle trouvera souvent matière à insatisfaction. En fait, elle est toute simple : elle exige simplement que son Prince Charmant soit beau, riche, intelligent, galant, conciliant et fin psychologue...Pour l'instant, il est vrai que son âme entière n'est portée que sur Nobuo.


    Phobie(s) : Asami a horreur de la solitude qu'elle côtoie pourtant souvent, elle déteste la voix grinçante de cette dernière et sa froideur qui l'a plongé dans un sommeil glacial. asami craint beaucoup les insectes telles que les araignées et ne supporte pas la moindre petites mouches dans son espace vitale ou bien, elle fait une attaque. Mais le gouffre béant de l'avenir qui semble vouloir l'engloutir n'a pas fini de l'effrayer.


Histoire :

"-Dis Papa, elle est où Maman ?
-Je ne sais pas Asami, retourne te coucher."

Maman est morte Asami. Tu vas devoir rester seule un petit bout de temps maintenant.

"-Dis Papa, pourquoi elle est morte Maman ?
-Je ne sais pas Asami, retourne te coucher."

Maman était le numéro 98, d'après son code de barre révélé par le rapport d'autopsie. Elle a été assassinée, dépouillée de sa beauté et de son innocence. Mais, là où elle est maintenant, elle est bien, je n'en doute pas. Elle a quitté l'Enfer. Elle est heureuse.

________________________________________
C'était un souvenir heureux, les lames du bonheur faisaient mal. Pourquoi se rappeller de la femme magnifique qui l'avait mise au monde ? Et pourant, elle se souvenait d'elle come d'une mère fabuleuse, aimante et exotique. Elle sentait toujours le thé à la pomme, c'était bizarre hein? Elle n'avait jamais osé lui demandé pourquoi ce parfum, elle aurait du ne? Asami vint au monde grâce à quatre heures de travail effectuées par la jeune et célèbre mannequin Yuuki Honda, héritière du groupe Honda. Elle avait été mariée de force, sacrifiant une première fois sa beauté, à l'homme froid : le père d'Asami. Il était âgé de dix ans plus que la belle mannequin et n'avait absolument pas perdu de temps pour la mettre enceinte, la clouer à la maison..lui ordonner de tenir en laisse, sa fulgurante beauté.

"-Déconne pas Shôta!" avait hurlé Yuuki.

Elle venait juste d'accoucher et dans ses bras, dormait paisiblement Asami. Et pourtant, elle trouvait le moyen de se disputer avec son mari. Femme courageuse ? Simplement, triste. C'était le cas de le dire. Et qu'avait-il répondu, l'homme froid ? Tout d'abord, il lui avait opposé un rictus assez malsain et puis, il l'avait giflé. Sa main dure et sévère avait dans le mouvement, effleurer le petite crâne d'Asami. Une fille, il s'en fichait. Il aurait voulu un garçon. Mais pourquoi des hommes tels que lui existaient encore ? Cette question, Asami se l'était souvent posé, et sa mère avant elle. La jolie mère avait beaucoup pleuré et ses larmes auraient pu inonder une vallée entière de tristesse. C'était la première fois qu'un homme portait la main sur elle...était-ce sa récompense pour avoir mis au monde un aussi merveilleux bébé qu'Asami ? Ce n'était ni une récompense, ni une sanction, simplement une humeur, une réponse de l'homme froid. de toute manière, à partir d'aujourd'hui, sa petite Asami allait devenir un trésor, une chose si précieuse que dans sa solitude, Yuuki ne brillerait que par ce petit bout de chair... à cette époque, alors, l'homme froid assista à la naissance d'un nouvel amour : celui d'une mère pour sa fille.

Les années passèrent vite, pas assez au goût de l'homme froid. Froid, violent, typiquement armé contre l'amour et l'affection. Sa femme lui appartenait, sa fille n'était qu'un objet. Elles étaient si inutiles, si futiles à ses yeux. Peu importait, Asami, savait depuis cette tendre enfance, qu'elle était important aux doux yeux de Maman. Pourtant, shôte Umeno, baptisé l'homme froid par sa propre fille, à la tête du groupe financier japonais et mondial Umeno...devait faire face à une dure réalité pour sa virilité. Il n'aurait jamais de fils. Yuuki était miraculeusement devenue stérile, et sa vie devint de ce fait un Enfer. Une incapable voilà ce qu'elle était pour sa belle famille, une mauvaise herbe. Sa propre famille même avait honte. Et l'homme froid qui la frappait devant les yeux grands ouverts d'Asami. Pourquoi Papa il frappait Maman, quelle genre de monstrueuse bêtise elle avait pu bien faire ? Et puis, alors qu'elle fleurissait à son cinquième printemps, Asami comprit la notion de Justice. En réalité, c'était évident qu'il violentait sa douce mère pour rien. Alors, têtue et courageuse, comme sa génitrice, Asami se mit entre l'homme froid et sa magnifique Maman. Elle se reçut le coup à la place bien sûr, mais, souffrir pour sa mère, celle que l'on admirait, c'était supportable, voire même souhaitable pour la petite Asami. L'homme froid ne le comprit pas, en revanche, il reàut la pression de la part de ses parents pour éduquer asami, pour qu'elle ne devienne pas comme sa mère. Car Asami était l'héritière d'un trône financier et industriel incomparable. A défaut de la rendre digne de diriger la compagnie, il fallait faire d'elle une bonne épouse, une femme qu'un grand aurait envie de posséder.

C'était sans compter la belle Yuuki, qui refusa catégoriquement, sa fille n'appartiendrait à personne. Certes. Yuuki était pire que de la mauvaise herbe tout compte fait. Le Destin, se mit pourtant du côté de l'homme froid. Ah le destin, bien petite et cruelle chose. Yuuki Umeno, 29 ans, fut enlevée le 3 Juillet 1998 à New York. Pourquoi New York ? L'un des sièges de la société Umeno y était. Peu importait le lieu où Asami était née, mais en l'occurence, il s'agissait bien d'une grosse pomme. Durant les huit premières années de sa vie, elle vécut à Tokyo avec sa mère. Là, elle rencontra depuis la maternelle, Sunji, un garçon remarquable, son seul et unique ami d'ailleurs avec qui elle se lia beaucoup. Mais à huit ans, son père la rappela, elle et sa mère à New York. Perdant toute espérance, elle gardera quand même contact avec Sunji, correspondant souvent avec lui et le voyant pour Noel où elle retournait au Japon voir sa belle famille. De toute manière, Asami n'avait jamais aimé New York, la ville qui l'avait accueilli dans cette vie, la ville qui lui avait dérobé sa mère pour mieux la livrer à son père. Pendant une année entière, la Police chercha et chercha..l'enquête piétina, et victime par victime, toute raison succomba. La Mort, voici donc ce que c'était, une terrible angoisse. Rien de bien dégueulasse ni gore, pas de sang...juste une grande absence, amère. Amère comme le goût de l'amour qu'elle éprouvait pour sa mère, amère comme la haine qui naissait pour son père. L'homme froid qui ne s'émut pas une seule fois de ce destin privilégiant. Maman ne l'avait jamais abandonné, on l'avait tout simplement ravie et avec la vie de Yuuki, on avait tâché celle d'Asami.

_____________________________________________________________________

Comment grandit-elle alors ? Entourée de majordome, de domestiques, d'instructeurs débiles mais très sévères. Elle ne pouvait espérer s'évader de ce grand manoir, une prison gothique au mur érintés par sa souffrance. Alors, depuis qu'elle était seule, sans sa mère, elle lisait. pas grand chose, un conte par-ci, une romance par là et puis, au fil du temps, les lectures se firent plus précise, Dorian Gray, Shakespear...Hemingway. La lecture appelait l'écriture non ? Les mots la rendraient moins seule alors qu'elle entrait dans cette affreuse période l'adolescence. Elle avait découvert que du sang pouvait chaque mois s'échapper de son corps, c'était terrifiant et pourtant fascinant. Sa gouvernante lui expliqua le phénomène mais beaucoup moins bien qu'une mère n'aurait pu le faire. D'ailleurs les traits d'Asami étaient hantés par la beauté de sa mère, il ne se passait pas un jour sans que la belle Yuuki n'aparaisse dans les jolis traits de sa fille. L'homme froid détestait cela, il frappait d'ailleurs sa fille pour cet affront et se retenait de la défigurer bien qu'il eut essayé. asami ne se laissait pas faire, c'était tout ce qui lui restait de sa mère, alors elle se rpotégeait et résistait. Et puis, elle écrivait, un journal intime au début et à quinze années, une première nouvelle qu'elle envoya au New York times, anonymement. Ce fut un grand succès, publiée, sa nouvelle suscita l'attention de grands auteur. La manière de faire parler les mots était prenante, tel un marionnettiste, asami faisait danser et jouer les mots sur le papier, dans un contexte. Elle s'appliquait. Suivre son coeur et toutes ces conneries c'était des recettes de vieilles femmes. Elle travaillait dur, étudiait les plus grandes oeuvres comme les plus insignifiantes, travaillait son style. L'évidence était pourtant flagrate :
Asami était douée.
L'amour, l'amitié, la haine, la maladie, le bonheur, elle l'expérimentait uniquement par les mots. Et c'était prenant, elle en riait, en pleurait et parfois même criait à plein poumon en écrivant un chapitre. Elle se défoulait pleinement dans cet art, son ART, elle se saignait au quatre veine pour faire couler de sa plume une inspiration originale, propre. Et cela, Shunji le découvrait au fil des lettres qu'elle lui envoyait, dépeignant son humeur, sa douceur...

"Ne m'énerve pas Asami! C'est quoi tout ces torchons?!"

L'homme froid avait pénétré dans sa chambre, par une nuit sans lune. C'était un spectacle assez triste que de le voir débouler. Il sentait un peu l'alcool et la femme. Accompagné de son secretaire personnel, il avait fouillé les placard d'asami, découvrant ses essais...par milliers. Des mots qui lui faisaient tourner la tête, n'ayant pour lui aucune attractivité, aucun sens. Il les avait foirssé, jeté en hurlant sur sa fille. Venait la gifler et repartait déchirer les manuscrits pour revenir la frapper de nouveau jusqu'à ce qu'elle soit à terre. Ces torchons..il était dur avec son travail. Elle n'avait pu que secouer la tête, assez ahurie par le comportement hystérique de l'homme froid. Il s'était soudainement arrêté, une lueur démente dans les yeux, brillant de mal dans la pénombre :

"Etre seule te monte à la tête! Yoshida! Elle retourne au Japon. Il est temps pour elle d'arrêter de rêver sa vie!"

La porte avait claqué et le lendemain l'avion avait décollé. Le..Japon ? C'était loin.

"Quel âge avez-vous?" lui demanda une hôtesse.
"Seize ans."

C'était jeune non ? Pour venir ainsi d'Amérique etadopter une nouvelle vie, de nouvelles personnes. Amis, c'était quoi ? Elle savait que dans ses manuscrit, elle avait beaucoup d'amis. Une école c'était quoi ? Dans ses nouvelles, l'école nous enseignait. Alors c'était ça la nouvelle vie Japon, une brusque et dure réalité. L'uniforme, le lycée, l'horreur dans son état la plus brute. Elle avait détesté toutes ces personnes qui la bousculaient dans les couloirs, les professeurs qui au final n'avaient rien à apprendre. On lui demandait d'écrire ? C'était la première fois! Elle n'écrivait que pour elle-même par envie, une demande aussi égoïste était impensable. Où était passé la solitude et sa voix acide? La tête d'Asami tournait, elle était tellement fatiguée de ce monde à peine y avait-elle mis les pieds. C'était comme renaître une seconde fois en découvrant que sa mère, c'était au final, une vie.

_________________________________________________________

Un diplôme, vulgaire diplôme. En fait, elle ne l'avait pas eu, ses examens furent une catastrophe, maths, géographie, japonais..physique O_o. Et pourtant, elle avait eu les meilleurs précepteurs, e réalité, elle n'avait pas travaillé, plus choquée par le monde qu'elle cotoyait. après ls cours, elle rentrait dans une grande villa appartenant à sa famille et y dinait seule avec les domestiques. Elle haïssait la richesse. elle voulait vivre de ses mots. Son père payer son diplôme, homme puissant et influent, il ne put se résigner à ce que sa fille échoue. Le dossier de cette dernière fut envoyée dans plusieurs universités et écoles, un peu au pif hein? Tous la refusèrent à part...Kinosei.

"Kinosei.."murmura Asami en penchant la tête sur le côté.

"Asami-san! Quelle chance, Kinosei est une grande école, ils ont du être impressionné par vos talents en littérature..."

Talent ? Elle froissa le dossier de l'école et le jeta à la poubelle, il n'y avait pas de talent, que de la passion et du travail. Pourtant, le jour de l'inscription, elle se présenta, avec un dossier certes un peu froissé, ce qui était gênant...mais bon, elle dut rédiger un essai pour son entrée en section Ecriture. Elle y passa une nuit blanche mais créa une petite merveille qui ne manqua pas de plaire aux jurys.

Une vie, c'était une succession de mots, contés et racontés, usés jusqu'à la moelle. Elle le concevait ainsi. Mais, elle n'avait jamais conçu qu'un jour, l'amour pouvait se trouver autre part que dans les mots lus et écrits. Ainsi, elle s'éprit assez naïvement de son senpai, Nobuo, en section écriture. En rééalité, elle avait d'abord rencontré l'oeuvre avant la personnalité. Elle était tombée amoureuse des mots du jeune homme et puis, les choses s'enchaînant, elle l'admira lui en tant qu'homme. Mais son père veille. Elle sera tout de même heureuse de revoir Shunji, son meilleur ami et son seul soutien. elle passera d'ailleurs son temps à le protéger de toute tristesse


Dernière édition par Asami Umeno le Mer 25 Juin - 14:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asami Umeno

avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 27
Localisation : Dans tes plus mauvais rêves, et tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 25/06/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Asami Umeno   Mer 25 Juin - 14:24

{.Miroir mon beau miroir, dis moi qui est le plus beau

Description Physique :
Asami mesure un mètre soixante dix et pèse environ soixante kilos. Sa taille est donc moyenne et son poids laisse entrevoir des formes assez banales. Malgré tout, son physique dégage innocence, charme et candeur on la dira plus sensuelle que sexy. Ayant une taille de mannequin, elle met en valeur ses atouts par des tenues sans complexes. sa chevelure longue est de couleur jais et s'étend sur ses épaules par fines mèches éparpillées autour de son visage fin et sévère. Elle aime mettre son visage en valeur par un maquillage léger mais tout de même visible. Ses grands yeux sombres attestent d'un charme d'une rare intensité. Elle n'hésite pas à changer souvent d'habits, ayant surtout un attrait pour les talons et les escarpins. Ses cheveux sont toujours détachés et que rarement attachés. Son nez est fin et retroussé alors que ses lèvres dessinent une bouche sensuelle. Ses grands yeux traduisent toujours un regard expressif

Style vestimentaire : Etant
mince et fine, beaucoup à trop à son goût. Asami tente de pallier à ce défaut physique pour des tenues souples. Jean et tuniques la plupart du temps avec des escarpins, toujours car c'est son fétichisme. Elle optera plutôt pour des jeans foncés, rarement clairs même si ca lui arrive. Il lui arrive souvent de se mettre en mode "baba-cool" avec des pantalons larges et de simples débardeurs ou pull over selon la saison.
Elle ne chipote donc pas vraiment sur la mode et considère que tout assortiment de vêtements lui va. En revanche, vous la verrez très rarement en petite jupe ou en robe, elle se force à les porter
uniquement pour les grandes occasions, tels que les galas, ou bien des dîners avec son père. Si on devait récapituler, elle ne suit pas vraiment la mode, reste décontractée mais tout de même avec une touche
d'élégance.

Personne sur l'avatar : Erika Toda


{.Qui se cache derrière tout ça ?

Prénom/Pseudo : Sarah/Lizzie
Age : 18 ans
Où as-tu connu le forum ? : Partenariat avec Made In Japan
Qu'est ce qui t'as poussé à t'inscrire ? : Le contexte, le fait de vouloir découvrir et incarner un nouveau personnage.
Un dernier mot pour finir ? : \\o/ < Si!Si! C'est un MOT !

Réglèment Lu & Approuvé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xia Wong
~I'm a Princess~
avatar

Féminin Nombre de messages : 281
Age : 26
Date d'inscription : 03/05/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Asami Umeno   Mer 25 Juin - 14:34

Bienvenue! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fascination-rpg.kanak.fr
Asami Umeno

avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 27
Localisation : Dans tes plus mauvais rêves, et tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 25/06/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Asami Umeno   Mer 25 Juin - 14:39

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Anderson
#°Dream Soul°#
avatar

Nombre de messages : 30
Localisation : Dans les endroits reculés et peu fréquentés
Date d'inscription : 20/06/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Incertain

MessageSujet: Re: Asami Umeno   Mer 25 Juin - 14:42

Bienvenue Miss =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoi Hiroshi

avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 14/06/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Asami Umeno   Mer 25 Juin - 16:17

Welcoome =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Jones

avatar

Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 12/05/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Asami Umeno   Mer 25 Juin - 16:42

Bienvenuue n_____n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asami Umeno

avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 27
Localisation : Dans tes plus mauvais rêves, et tes plus beaux cauchemars
Date d'inscription : 25/06/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Asami Umeno   Mer 25 Juin - 21:48

Merci vous Tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nana Uesugi

avatar

Féminin Nombre de messages : 335
Age : 25
Date d'inscription : 29/04/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Homosexuel

MessageSujet: Re: Asami Umeno   Mer 25 Juin - 22:43

  • Bienvenue n__n
    Je suis heureuse de voir enfin Asami ici n__n

    Et très belle fiche au passage <3
    Donc :

VALIDÉE
& Bon jeu ^-^

_________________
« Si tu n'arrives pas à renoncer, renonce à vouloir renoncer. »

Lorsque la vie sera trop dur,
Je ne fuirais plus devant les difficultés
Parce qu'en sachant que tu m'aimes
Je peux tout réussir.

Smile no Namida Iro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Kinosei-Art.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Asami Umeno   

Revenir en haut Aller en bas
 
Asami Umeno
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décés d'Asami Tôjô
» Be x Boy!!!!
» SWITCH GIRL
» VIEWFINDER
» Quels sont vos mangas préféré ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kinosei Art :: « Règles & Co » :: Registre :: Validées-
Sauter vers: