Kinosei Art


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le guitariste entre en scéne =x

Aller en bas 
AuteurMessage
Toma Nakamura

avatar

Féminin Nombre de messages : 10
Age : 26
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Le guitariste entre en scéne =x   Dim 15 Juin - 3:03

    {. Carte d'identité

    Nom : Nakamura
    Prénom : Toma
    Age : 19
    Orientation Sexuelle : Homosexuel
    Section : Musique
    Emploi : Etudiant
    Poste Vacant : [X] Oui [X] Non (oui en fait c'était un perso proposé par un membre donc je sais pas quoi cocher =x )


    {. Et si on faisait plus ample connaissance ?

    Caractère : ( 8 lignes )
    Jeune homme au caractére bien trempé, Toma, même s'il n'a pas la grosse tête, s'aime...beaucoup. Il se tient en haute estime et est quelqu'un de fier. Pas facile de briser son assurance qui n'est, malheureusement, pas qu'apparente. Sauf si on s'appelle Hoshi mais ça, c'est une autre histoire. Toma se connait par coeur et sais donc où il peut aller et où il doit s'arréter. Cette contenance lui permet d'être en paix avec lui même. Contrairement à nombre de jeunes de son âge, il n'est pas torturé. En ce cas, pourquoi est-il souvent tombé dans le sexe, l'alcool et la drogue? Simplement parce qu'il est curieux. Sa curiosité le titille sur des sujets parfois extravaguants, mais il la contente toujours. Espérons qu'elle ne le poussera pas un jour à ce demander ce que ça fait que de s'ouvrir les veines... Mais, ceci mis à part, Toma est un garçon plein de vie, qui n'a pas besoin de tomber dans les excès pour s'amuser. Ses sourires et son aplomb lui attire la sympathie de nombre de gens, il n'a pas à se plaindre de la solitude. Pas toujours très fréquentable ses amis cependant. Et lui même n'est pas ce qu'on peut appeler un enfant modèle, malgré sa gentillesse (qu'il cache bien, si si). Contestant sans cesse l'autorité, il se retrouve souvent collé ou convoqué dans le bureau du proviseur. La plupart du temps pour être arrivé en plein cours en lançant un ''sa va tout le monde'' comme si il n'y avait rien de grave à arriver 45 minutes en retard à un cours d'une heure. Et d'abord, en quoi c'est si grave hein?! Enfin, il n'a pas une réputation très nette auprès de professeurs des établissements où il est passé. Et il préfèrera passer ses cours allongé sur le toît du lycée à profiter du soleil. En fait, vous ne pouvez être sur de voir Toma assis à sa table que les jours d'hiver très froid. Et encore, il y a un petit restau pas trop mal qui vient d'ouvrir à proximité...

    Phobie(s) :
    Ah. Comme tout les enfants de son age, Toma est déjà aller de nombreuse fois en vacances à la montagne et à la mer. Il préfère largement le premier cas. Quand il était petit, il n'avait aucun probléme pour s'enfoncer dans l'eau froide et salée. Maintenant qu'il est grand, c'est une autre affaire. En effet, le japonais devient vert de peur rien qu'à l'idée de ce qui peut se passer sous ses pieds. Le mettre dans un bateau, c'est signer son arrêt de mort. Il restera crispé, les yeux fermés, terrorisé à l'idée que le bateau se renverse, ou simplement qu'il tombe à l'eau, au milieu de toute ces... choses dans l'océan. Déjà que le dessin animé de Pixar, Nemo le traumatise alors là, vous imaginez...

    Histoire :
    Au départ, sa vie avait plutôt bien commencée. C'est vrai, il avait une mère charmante, un père sérieux et qui l'aimait. Alors pourquoi est-ce que ça prenait cette tournure? Il n'était encore qu'un enfant quand son père et sa mère s'était battu pour la première fois. Oui oui, battu. Ils se lançaient des objets à travers la pièce, se donnaient des coups de poings sous le regards ahuri de leurs fils. Il savait que tout les parents se disputaient, mais il doutait que tous en viennent aux mains... Lui, ça ne le touchait pas. Il avait beau être petit, il n'était pas stupide. Il attendait patiemment que papa et maman arréte de se tapper dessus et se séparent. Enfin, il dit ça maintenant, mais à l'époque, il frappait ses camarades de classe. C'était dur de les voir avec leurs parents, et de les entendre ronchonner.
    Maman veut pas m'acheter le nouveau Mario.
    Une gifle.
    La mienne a des bleus et elle frappe mon père.
    Comparez la gravité effectivement. Toma ne disait rien, mais il n'en souffrait pas pour autant. Finalement, vers ses septs ans, ses parents avaient compris que plus jamais ils ne pourraient vivre ensemble comme si de rien n'était. Il y avait eu un procés en bonne et du forme. Là où Toma avait pris un sacré coup dans son petit coeur, c'est quand sa mère a dit qu'elle refusait d'avoir sa garde. Il ne s'y attendait vraiment pas. Son père l'avait donc emmené. Il avait bien pris soin de son fils.Celui-ci était tellement choqué qu'il restait allongé sur son lit, les yeux grands ouverts, sans bouger. À cette époque, il avait perdu cinq kilos. Ce n'est rien, dit comme ça, mais ce n'était qu'un enfant, qui de plus n'était déjà pas très lourd. Il avait fini par se reprendre, après que son père l'ai emmené à l'hopital et qu'il est failli tomber dans le coma. La seule chose qu'il retenu de ce procés fût que les femmes étaient des garçes. Ce fût décisif pour la suite.
    Mais en attendant, le jeune Toma vivait avec son père, et celui-ci lui annonça un jour, timidement, qu'il avait quelqu'un à lui présenter. Toma n'était pas difficile. Il ne portait pas un amour aveugle et sans nom à son père, mais il l'aimait beaucoup. Il ne dit rien, quand il fût question de vivre avec les enfants de cette femme dont son père s'était entiché. Elle n'était pas mauvaise, et au pire, il partirait. Ou du moins, c'est ce qu'il pensait. Avant de continuer, mettons les choses au clair: Toma a douze ans, il sait donc ce qu'il dit lorsqu'il annonce qu'il n'aime pas les femmes. Et il a déjà eu quelques beguins pour certains de ses camarades de classe..masculins, précisons-le au cas ou. Revenons à nos moutons. Cette femme avait deux enfants. Jenny, et Hoshi. La première fois, Toma avait vu un gamin de dix ans et une fille de douze ans. Il avait haussé les épaules et avait fait contre mauvaise fortune bon coeur. Il s'entendait bien avec Jenny. D'accord c'était une fille, mais elle était gentille et pas du tout comme il se l'imaginait. C'est elle qui l'a réconcilié avec l'image qu'il avait des femmes. Ils ont continués à grandir ensemble, comme une belle et heureuse famille. Son plaisir, c'était de descendre dans le salon avec sa guitare et de chatouiller ses cordes, pour voir les yeux brillants d'Hoshi. Il avait des aventures, en dehors de la maison, mais il n'en parlait jamais. De fait, il se voyait très mal rentrer en disant ''Bonjour, je vous présente X, mon petit ami''. Et puis il n'y avait jamais rien de sérieux.
    Plus le temps passait, plus Hoshi ressemblait à un véritable jeune homme et non plus au petit garçon qu'il avait toujours vu en lui. À force, Toma dû bien avouer que son demi-frère était très mignon. Et même plus que ça. Il adorait Hoshi. Un peu trop, parfois. Mais il savait se retenir et observer ce petit ange de loin. Jusqu'à cette fête qui a tout fait basculer. Hoshi fêtait ses seize ans. Lui en avait dix-huit et continuait de se consumer pour ce petit frère si adorable. Ils avaient fait la fête, et il en avait un peu profité. Il convient aujourd'hui que le fait qu'il avait déjà bu plusieurs verres de vodka ne l'aidait pas. Il avait convaincu Hoshi de boire, un peu, beaucoup. Celui-ci ne tenait pas bien l'alcool. Son visage endormi était à croquer. Il avait l'esprit embrumé par l'alcool. Et il était amoureux fou du petit être dans ses bras. Il avait déposé un baiser sur sa joue et l'avait entrainé dans une chambre. Peut importe laquelle. Il sait juste qu'il y était avec son Hoshi. Et qu'il avait passé la meilleure nuit de toute sa vie. Il le couvrait encore de baiser quand ils étaient rentrés. Les parents. Il s'approchait de nouveau de la bouche si tentante de son ange quand quelque chose l'avait tiré par les cheveux, violemment. Il s'était retrouvé sur les fesses, par terre, cherchant à comprendre pourquoi il ne pouvait plus serrer son frère contre lui. Surtout qu'ils n'étaient pas liés par le sang... Un peu plus tard, il se trouvait dans le salon, sans savoir comment il s'y était retrouvé. Son père le regardait comme s'il était la pire honte de sa vie.
    Eh, c'est pas juste. Je ne l'ai pas frappé, moi au moins.
    La mère d'Hoshi était descendue comme une furie. C'est à ce moment là que le jeune homme a compris que ça allair chauffer pour sa pomme.
    Non mais tu te rends compte de ce que tu lui as fait?! Tu es un monstre! Comment peux tu être aussi vil?! Sors de ma maison!!
    Son père ne l'avait pas défendu. Tristement, il avait rassemblé ses affaires et pris sa guitare. En plus, il était sur qu'Hoshi ne voudrait plus jamais lui adresser la parole, qu'il l'avait dégouté à jamais... Il passa la nuit à rassembler les quelques affaires importante à ses yeux: l'album photo, ses livres, ses vétements, les dessins qu'Hoshi lui avait fait enfant.. Son père lui avait annoncé avec une platitude aberrante qu'il retournait chez sa mère. Toma avait eu un rire amer. Elle n'avait pas voulu de lui, mais elle allait quand même l'avoir sur les bras. Pas pour longtemps, il s'en fit la promesse.
    Alors qu'il allait sortir, prendre ce fichu taxi et s'éloigner à jamais de son ange, celui-ci descendit les escaliers. Il regardait tout ça comme s'il ne comprenait pas. C'est vrai que parfois, il avait un peu de mal à suivre. Mais il était tellement mignon avec cette bouille incrédule... Il devait se demander pourquoi il était encore ici, pourquoi il n'était pas enfermé chez les fous. Toma avait mis toute ses tripes dans la seule excuse qu'il ai jamais faite de sa vie.
    Gomen.
    Hoshi l'avait interrogé du regard. Toma avait eu un arrière goût amer. C'est vrai, comment aurait-il pû lui pardonner? Son ange s'était approché avec colère, l'attrapant par le t-shirt. Un instant, il crût qu'il allait le frapper. Il le detestait donc à ce point? Il se prit une gifle. Brisé, il attendit tête basse que son ange s'en aille. Au lieu de ça, il sentit deux lèvres douce se poser sur les siennes. Ce baiser inattendu, qui détruisait toute ses peurs, lui arracha un éclat de rire. Hoshi ne trouvait pas ça drôle, et il le lui fit remarquer. Il ne pouvait pas comprendre. Il ne pouvait pas comprendre qu'il s'était torturé l'esprit toute la nuit. Sans regret, il avait pris ses affaires et était monté dans le taxi, espérant qu'il oublierait son ange aussi vite que lui l'oublierait.
    Arrivé chez sa mère, il comprit tout de suite qu'il n'était pas le bienvenu. Elle ne se rappellait même pas de son nom exact. Il ne resta pas longtemps. Quelques semaines plus tard, il trouvait un petit emploi et un endroit où dormir. Il eu plusieurs aventures, mais sans jamais oublier son ange. Son coeur battait pour un sourire gravé sur sa rétine. Il continuait à jouer de la guitare, chaque soir. Il se rapellait comme Hoshi adorait l'entendre. Par pur hasard, il tomba un jour sur la liste des lycées où l'on puvait apprendre la musique. L'un d'eux en particulier attira son attention . Kinosei Art. Quitte à vivre de sa passion, autant que ce soit dans l'une des meilleures écoles.


    {. Miroir mon beau miroir, dis moi qui est le plus beau

    Description Physique :
    Physiquement, Toma est un très beau garçon. Le genre qui fait se retourner sur son passage. Qu'on dévisage. Pour son visage, d'abord. Un joli minois plein de charme, une peau légérement blanche, faisant ressortir une bouche pleine, hypnotisante, et deux yeux noirs, sombre. Mystérieux. Entre les deux, un petit nez aquilin qu'on voudrait mordre. Lorsqu'il rit, ce nez se plisse de manière tout à fait adorable, dévoilant une rangée de dents blanches parfaitement alignées. Encadrant délicatement ce visage mutin, une masse de cheveux brun, presque noirs. Dissimulées sous cette épaisse tignasse dans laquelle il aime passer ses mains, deux petites oreilles, finement dessinées, comme un appel aux secrets.
    Quand on a la chance de cotoyer Toma un peu plus longtemps, on peut profiter (visuellement en tout cas) d'un corps tout aussi charmant. Un cou délicat et doux, comme le reste de sa personne. Un torse bien proportionné et sur lequel nombre de têtes se sont appuyés après une longue nuit d'amour. Des bras et des jambes graçieux mais puissants, après toute ces heures à courir, se muscler... Et deux pieds gauches. Bien fait, capable de le porter, mais deux pieds gauche. Pas dans le sens anatomique du terme (vous voulez lui donnez des cauchemars!) mais il est effectivement extrémement maladroit par moment.


    Style vestimentaire :
    La garde robe de Toma se compose de sweat léger, de veste de smoking ou en tout cas coupé dans le même genre.. Il aime casser l'impression soit de garçon de douze ans soit d'homme sérieux. N'étant plus un enfant depuis trop longtemps et refusant de se conduire en homme, ce serait vraiment se bafouer lui même que de plonger dans l'un ou l'autre style vestimentaire. Il affectionne enormément les grandes écharpes aussi. Celle avec lesquels il peut faire trois tour autour de son cou et ressembler à un grand malade. Les vestes aussi. Il est incapable de faire du shopping sans repartir avec deux ou trois vestes au moins dans ses sacs. Pouvant aller de la veste classique du costume à la veste décontracté, customisé et loin de l'idée qu'on se fait d'une veste. Grand amateur de jean, il est forcé d'admettre que niveau pantalon, il peut aller du taille basse au cintré avec un lagre éventail de choix dans chaque catégorie. Oh ça lui va merveilleusement bien hein! Mais le jean 365 jours sur 365, même lui, ça finit par le lasser. Alors il y a quelques pantalons en ''toile'', noirs, blancs (mais vraiment peu de blancs), ou kaki parce que, décidement, cette couleur est extraordinaire. Et parce qu'il sait être classe (et aussi beaucoup parce qu'il aime ça), des chemises de toute les formes et de toute les couleurs.
    Je pense que nous avons fait le tour de l'antre de M. Nakamura

    Personne sur l'avatar :
    Tora - Alice nine.


    {. Qui se cache derrière tout ça ?

    Prénom/Pseudo : Toma x)
    Age : 16
    Où as-tu connu le forum ? : Han, bonne question... Euh... en cliquant sur trois milles liens de forums en forums x)
    Qu'est ce qui t'as poussé à t'inscrire ? : Euuuuuh... La bannière? x) L'envie d'écrire?
    Un dernier mot pour finir ? :


"Réglement lu et approuvé"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nana Uesugi

avatar

Féminin Nombre de messages : 335
Age : 25
Date d'inscription : 29/04/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Homosexuel

MessageSujet: Re: Le guitariste entre en scéne =x   Dim 15 Juin - 3:36


  • Oh, bienvenue n__n
    Hoshii va être content, si il reviens un jour x] ( je lui enverrais un mail n_n )

    Et, vu qu'a priori, sa semble finit..

VALIDE
& bon jeu n_n

_________________
« Si tu n'arrives pas à renoncer, renonce à vouloir renoncer. »

Lorsque la vie sera trop dur,
Je ne fuirais plus devant les difficultés
Parce qu'en sachant que tu m'aimes
Je peux tout réussir.

Smile no Namida Iro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Kinosei-Art.forumsactifs.com
Hoshi Hibasaki

avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 16/05/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Le guitariste entre en scéne =x   Dim 15 Juin - 5:28

Bienvenue. :B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toma Nakamura

avatar

Féminin Nombre de messages : 10
Age : 26
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: Le guitariste entre en scéne =x   Dim 15 Juin - 12:47

Merciiii <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Jones

avatar

Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 12/05/2008

Feuille de personnage
• Relations:
Orientation Sexuelle: Hétérosexuel

MessageSujet: Re: Le guitariste entre en scéne =x   Dim 15 Juin - 16:46

Biienvenuue =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le guitariste entre en scéne =x   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le guitariste entre en scéne =x
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TEST] Comparatif entre HD et HD2 ?
» Coin d'échange + Discussion et conseils entre Numismates
» quel matériel est plus fiable entre Canon et Nikon ?
» Jeune Padawan hésitant entre le côté lumineux ou le côté obscur de la force
» Réserve de marche, entre théorie et réalité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kinosei Art :: « Règles & Co » :: Registre :: Validées-
Sauter vers: